Tag Archives: River

ENGIND Seminar : Bérénice Girard – Controversies on a sacred resource. The engineers and the management of the Ganga. Religion, Environment and Development.

IMG_2601Le troisième atelier de l’ANR ENGIND – Ingénieurs et société en Inde coloniale et post-coloniale se tiendra le 20 Avril 2015

de 14h à 17h, en salle 638, CEIAS-EHESS, 6e étage, 190-198 avenue de France, Paris. 
Métros : Bibliothèque (ligne 14) ou Quai de la gare (ligne 6)

Bérénice GIRARD (Doctorante – CEIAS – ENGIND)

Discutante : Olivia Aubriot (Centre d’Etudes Himalayennes – CNRS)

Controverses sur une ressource sacrée : les ingénieurs et la gestion du Gange, entre religion, environnement et développement.  

English below

La situation environnementale dégradée du Gange émerge comme un objet de politique publique lorsque Indira Gandhi, Premier Ministre, demande la réalisation d’une étude complète sur l’état du fleuve. Le contexte politique est favorable, la conférence de Stockholm a eu lieu en 1972, le Water (Prevention and Control of pollution) Act a été voté en 1974 et le gouvernement d’Indira Gandhi investit la question environnementale. De manière concomitante, la première association de protection du Gange est créée en 1982 à Bénarès, proche du Parti du Congrès. Le premier projet de lutte contre la dégradation environnementale du fleuve, le Ganga Action Plan, est lancé en 1986 par le nouveau Premier Ministre, Rajiv Gandhi, depuis Bénarès.

Le champ se structure alors autour de la question de la pollution du fleuve, alors que la construction de barrages (non seulement sur la Narmada, mais aussi sur la Bhagirathi, la construction du barrage de Tehri ayant commencé en 1978) fait l’objet de nombreux mouvements d’opposition en Inde. Tout un ensemble de controverses entourent la question de la pollution, et les débats se structurent principalement autour de questions scientifiques et techniques. Au début des années 2000, le contexte politique et environnemental, lié au Gange, évolue.

Continue reading

Book : Reigning the River

Anne Rademacher, Reigning the River: Urban Ecologies and Political Transformation in Kathmandu. Durham : Duke University Press, 2011

“A major contribution to the nascent anthropology of urban environments, Reigning the River illuminates the complexities of river restoration in Kathmandu, Nepal’s capital and one of the fastest-growing cities in South Asia. In this rich ethnography, Anne M. Rademacher explores the ways that urban riverscape improvement involved multiple actors, each constructing ideals of restoration through contested histories and ideologies of belonging. She examines competing understandings of river restoration, particularly among bureaucrats in state and conservation-development agencies, cultural heritage activists, and advocates for the security of tens of thousands of rural-to-urban migrants settled along the exposed riverbed. Rademacher conducted research during a volatile period in Nepal’s political history. Continue reading