Tag Archives: Ecole des Ponts et Chaussées

Book: Architects & Engineers

Antoine Picon, Architectes et ingénieurs au siècle des lumières, Paris, Editions Parenthèses, 1988

« “Un bon architecte n’est point un homme ordinaire, puisqu’indépendamment des règles fondamentales de son art, il est important qu’il soit muni de la théorie de ceux qui y ont relation, tels que les mathématiques, la perspective, la sculpture, la peinture, l’art du jardinage, la coupe des pierres, la menuiserie, la charpenterie, etc. tout est de son ressort. Il lui est également essentiel d’être homme de lettres, d’avoir reçu une éducation cultivée, et d’être d’une probité à toute épreuve ; Vitruve exigeait même que nous eussions des connaissances de la philosophie, de la physique expérimentale, de la médecine et de la musique. Qu’on juge donc par là de l’importance de cette profession.” Jaques-François Blondel, Discours sur la nécessité de l’étude de l’architecture, 1754. »

« “Un sous-ingénieur doit avoir été doué d’un génie vaste et pénétrant, capable de découvrir les rapports, de saisir les objets les plus éloignés, d’atteindre les choses les plus abstraites, et d’en faire les applications les plus heureuses. Son esprit doit être cultivé pour soutenir par la force et la solidité de ses raisonnements, la profondeur et l’étendue de ses recherches : il doit avoir aussi reçu de la nature une âme sensible et patriotique pour hâter les projets qui lui paraîtront utiles à l’Etat et à ses compatriotes, et du goût pour distinguer les plus utiles et les moins dispendieux.” De Bourges, Dissertation d’élève de l’Ecole des ponts et chaussées, 1779. »