Book: History of Technical Intelligence

Hélène Verin, La Gloire des Ingénieurs: l’Intelligence Technique du XVIe au XVIIe siècle, Paris, Albin Michel, 1993

“Bâtisseur du progrès ou homme d’artifices, l’ingénieur est une figure centrale du mythe de la modernité. Héraut du génie à la Renaissance, il triomphe dans l’organisation industrielle au temps de Jules Verne.Ce livre nous invite, à travers une abondante littérature, peu connue ou inédite, à délaisser le mythe pour pénétrer dans l’histoire profuse et vivante des ingénieurs. Ouvrant l’espace de la technique, dans la société comme dans la connaissance, au confluent d’intérêts contraires et à la rencontre du savoir et du faire, de l’esprit et de la matière, les ingénieurs sont en quête d’un autre “Discours de la méthode”. Dès le XVIe siècle, ils s’appliquent à anticiper par le calcul les effets de leurs artifices, pour en augmenter les avantages. Soucieux d’instrumenter au plus juste les mathématiques, ils réfléchissent sur les vertus de la modélisation, de la normalisation de la science des systèmes et sont, à la fin du XVIIIe siècle, au coeur du débat sur les avantages et les inconvénients de l’industrialisation.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *